CONGO-SITE : Portail National d'Information et de Conseils sur le Congo Brazzaville
Mardi 2 Septembre 2014

Remise des enveloppes de prise en charge médicale aux malades démunis


Samedi 18 Juin 2011 - 17:50

Un groupe de malades démunis a réceptionné le 18 juin à Brazzaville, des enveloppes financières offertes par le ministère des affaires sociales, de l’action humanitaire et de la solidarité, dans le cadre de la prise en charge médicale.


Remise des enveloppes de prise en charge médicale aux malades démunis
Ces enveloppes seront gérées conjointement par les bénéficiaires et les agents sociaux afin d’éviter qu’elles soient utilisées à d’autres fins. Les bénéficiaires de ce financement sont des malades démunis recensés dans les différents arrondissements de la capitale congolaise.

«Nous avons réuni aujourd’hui, à titre exceptionnel, un échantillon de 76 malades démunis pour leur expliquer la nouvelle procédure de prise en charge. Au départ, l’argent était remis aux malades pour se faire soigner mais, nous avons constaté que certains d’entre eux utilisaient les fonds pour d’autres besoins, négligeant ainsi leur santé. Nous avons alors décidé d’aller vers les centres de santé où nous avons des agents sociaux pour faire le plaidoyer de la prise en charge sanitaire de ces malades», a expliqué la directrice des services sociaux spécialisés et de catégorie, Carole Ibata.

Les fonds sont utilisés en fonction des pathologies que présentent les patients démunis. L’on peut procéder à l’achat des médicaments ou au paiement des frais liés à une intervention chirurgicale.

Le suivi des malades démunis sera assuré dans les hôpitaux ou les centres de santé intégrés (CSI) par les agents sociaux qui y évoluent. Ces agents sociaux ont l’obligation d’informer leur hiérarchie sur l’évolution de la situation sanitaire des malades.

S’agissant des malades ne pouvant pas atteindre les services sociaux, des équipes d’agents sociaux vont vers ces derniers pour s’enquérir de leur situation, en vue de la prise en charge médicale.

A l’intérieur du pays, les directeurs départementaux des affaires sociales ont la charge d’identifier, d’enregistrer les malades démunis et de faire parvenir leurs dossiers au ministère des affaires sociales. Ces dossiers seront traités avant l’envoi des fonds de prise en charge aux directeurs départementaux.

En rappel, selon les statistiques d’une enquête menée en 2005, 51,7% des Congolais vivent avec moins d’un dollar par jour. D’où, les pouvoirs publics ont décidé de revoir leur politique sociale afin de relever la pente.




L'Actualité en IMAGES
Vue du chantier de l'aérogare de Sibiti
Avenue du Palais Présidentiel
Arrivée des notables de la Lékoumou.jpg
Stade omnisports de Sibiti
Piste d'atterrissage de l'aéroport de Sibiti
Voirie urbaine voie d'accès à l'aéroport de Sibiti




Autres SUJETS du 20H TV Congo