CONGO-SITE : Portail National d'Information et de Conseils sur le Congo Brazzaville
Samedi 20 Décembre 2014

Le FESMEPE prime le documentaire Mouato produit par l’UNFPA


Lundi 8 Octobre 2012 - 11:44

Le film documentaire ’’Mouato’’, produit par l’UNFPA sur les femmes autochtones et réalisé par le Congolais Alain Nkodia, a été primé meilleur documentaire à la 5ème édition du Festival International des Médias Prix Espoir (FESMEPE). La cérémonie de remise des trophées aux lauréats s’est tenue le 6 octobre à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC), en prélude au 14ème sommet de la Francophonie qui se tiendra du 12 au 14 octobre prochain à Kinshasa.


Le FESMEPE prime le documentaire Mouato produit par l’UNFPA
Sur 123 œuvres concourantes, 10 seulement ont été retenues dont le film ’’Mouato’’, produit dans le cadre de la stratégie média pour le développement visant à soutenir les productions audiovisuelles pour porter des messages développement aux au plus grands nombre. Ce film raconte la vie des femmes autochtones congolaises, les difficultés, les discriminations et l’isolement dont elles sont victimes et qui les poussent à être distantes des hôpitaux au moment des soins d’accouchement.

Pour le représentant l’UNFPA en République du Congo, de David Lawson, la diffusion de ce film permet de sensibiliser les opinions et pouvoirs publics sur l’action nécessaire et urgente pour la survie des peuples autochtones, à travers le prisme congolais dont quelque 43,500 Congolais sont menacés d’extinction. Ce film a fait le tour du monde, car il a été présenté en pour la première fois en mai 2011 à New-York (USA), en marge du forum permanent des Nations Unies sur les questions autochtones et au festival international de Liège en Belgique.

«Je me réjouis que ce prix soit attribué ici en RDC, où la cause autochtone mérite la même attention. C’est une magnifique reconnaissance que le jury du festival, dont je remercie les membres pour ce prix, offre aux femmes autochtones du Congo et à la nécessaire défense de leurs droits. C’est également une reconnaissance de la cause autochtone au Congo, mais aussi dans le monde, et du talent cinématographique congolais, à travers la réalisation du talentueux Alain Nkodia, dont je salue la qualité et l’intelligence du travail », a-t-il déclaré.

Le FESMEPE prime le documentaire Mouato produit par l’UNFPA
Après avoir réceptionné le prix, le réalisateur congolais Alain Nkodia s’est dit satisfait de la reconnaissance internationale et a appelé les pouvoirs publics congolais à accompagner et soutenir davantage les cinéastes du pays.

Ont également été primés au cours de cette 5ème édition du FESMEPE, les émissions télévisées des journalistes de la RDC, Mujinga Dédée Marie Thérèse et Diakiadi Junior, respectivement sur la promotion de la culture (Congo flok) et sur la promotion des artisans (l’émission Zoom). Dans la catégorie des émissions radio, les prix des meilleurs ont été décernés aux journalistes de la République du Congo, Parfait Lasavane, pour son émission «Face aux éditeurs» qui incarne la liberté d’expression, et Jean Claude Koutana pour son émission linguistique «Francongophonie».

En presse écrite, c’est les articles de Patrice Tsoumou de la République du Congo intitulé «Faut-il à tout prix condamner le droit de regard de la communauté internationale sur la gouvernance de nos états», publié au journal Le Baoba et «Kinshasa hôte de la Francophonie», de Edouard Veritas Mbitu de la RDC qui ont été primés ; en catégorie des séries télévisées, les prix ont été remis à Ntshiama Lelo Christian pour la série télévisée «Après tout c’est mon choix», le film fiction de Mabanza Kutima Mbilu Albert «Attention sida» tous de la RDC; en fin dans la catégorie de documentaire, le film documentaire de Ntumbinga Atom de la RDC intitulé «La naissance du Pier».

Placée sous le thème «Apport des médias dans l’environnement sociaux culturel des pays francophone», la 5ème édition du FESMEPE a été un espace d’échange et de récompense des professionnels de médias dans différentes disciplines. Elle a permis de récompenser les meilleurs œuvres des professionnelles des médias ; sensibiliser ceux-ci sur leur rôle dans l’amélioration et l’enrichissement de l’environnement socioculturel ; d’échanger les expériences ; promouvoir la déontologie qui existe dans le métier du journaliste.

La cérémonie a été placée sous le patronage de la directrice par intérim de la radio et télévision nationale congolaise (RTNC), Nicole Dimbambou Kitoko et de la directrice du livre et de la lecture publique du Congo Mireille Ompa.


Princia Indeou



L'Actualité en IMAGES
Vue du chantier de l'aérogare de Sibiti
Avenue du Palais Présidentiel
Arrivée des notables de la Lékoumou.jpg
Stade omnisports de Sibiti
Piste d'atterrissage de l'aéroport de Sibiti
Voirie urbaine voie d'accès à l'aéroport de Sibiti




Autres SUJETS du 20H TV Congo