CONGO-SITE : Portail National d'Information et de Conseils sur le Congo Brazzaville
Samedi 20 Septembre 2014

Formation des animateurs de jeunesse en éducation civique


Vendredi 24 Septembre 2010 - 11:38

Placée sous le thème «Le patriotisme pour une jeunesse unie», cette formation qui se déroule du 23 au 24 septembre à Brazzaville, s’inscrit dans le cadre du projet santé de reproduction des adolescents et jeunes (SR-ADOJ) et du plan de travail 2010 du Programme pays 2009-2013, conclu entre la République du Congo et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA).


Elle permettra aux participants d’acquérir les capacités nécessaires qui leur permettront de mieux transmettre et promouvoir les connaissances et pratiques liées à la culture de paix, de la citoyenneté, du savoir vivre ensemble, ainsi qu' à d’autres valeurs civiques et morales.

Ce séminaire vise à appuyer les notions des animateurs de jeunesse en éducation civique et morale ; mettre en place un mécanisme de plaidoyer pour l’éducation civique et morale ; favoriser les expériences entre les parties prenantes ; définir les concepts de base et s’approprier des contenus thématiques et notionnels de l’éducation civique et morale ; appliquer les méthodes didactiques et les stratégies de transmission d’une éducation civique et morale.

Organisé par le ministère de l’éducation civique et de la jeunesse, à travers la direction générale de la jeunesse, ce séminaire regroupe des jeunes dont l’âge varie entre 15 et 35 ans, issus des associations, ONG et d’autres mouvements de jeunesse.

C'est une rencontre qui vient à point nommé, car la société congolaise est caractérisée, au sortir des troubles sociopolitiques que le pays a connus, par la dégradation de certaines mœurs.

Intervenant en lieu et place du représentant de l’UNFPA au Congo, le chargé de la sécurisation des produits de la santé de la reproduction au bureau de l’UNFPA, le Dr Roger Laly, a réitéré l’appui de l’UNFPA aux efforts du Gouvernement congolais visant l’épanouissement de la jeunesse et son implication dans le processus de développement.

De son côté, le conseiller administratif et juridique du ministre de l’éducation civique et morale, Jean Ngoulou, a exhorté les participants à s’investir pleinement dans les travaux du séminaire.

Gaspard Lenckonov